Vous êtes ici : Accueil > Cours > Histoire des Arts > A la découverte d’instruments peu communs en 6ème
Publié : 8 février 2017

A la découverte d’instruments peu communs en 6ème


Toutes les classes de 6ème du collège ont participé à des ateliers animés par des musiciens de "A Spurious Tale", pour une découverte d’instruments peu communs et de chansons américaines. Après cela, les élèves ont tous pu assister à un concert pédagogique du groupe à La Passerelle, la salle de spectacles de Fleury les Aubrais. Vendredi 3 février à 20h30, le groupe y a joué pour un concert tout public.

JPEG - 25.8 ko
Les musiciens, également illustrateurs, ont présenté leurs instruments


Les élèves de 6ème E présentent l’atelier et le concert « Red cuckoo » organisés grâce aux Jeunesses Musicales de France :


" Mardi après-midi 31 janvier, deux jours avant le concert, nous avons participé à un atelier d’une heure et demi avec Julien qui nous a présenté les instruments dont il joue : bodhran (tambour), low whistle (flûte à bec en métal), uilleann pipes (cornemuse irlandaise dans laquelle on ne souffle pas : l’air entre par un soufflet actionné par le coude du musicien qui est assis) et boîte à bourdon.
Certains élèves ont pu tester les instruments, c’était bien. Nous avons répondu aux questions de Julien et nous l’avons interrogé. Pour chaque instrument, Julien nous a joué un petit morceau et nous a expliqué l’histoire de l’instrument, son origine, comment il était constitué, comment on l’utilisait, comment on l’appelait !
A la fin de l’atelier, nous avons accompagné Julien, qui jouait de la cornemuse, en tapant dans nos mains et sur nos genoux tout en faisant un bruit de bourdon, de plus en plus vite !


Jeudi 2 février, nous sommes allés à pied à la Passerelle pour assister au concert du groupe qui s’appelle « A Spurious Tale ». Sur la scène, il y avait les instruments que Julien nous a présentés mais bien d’autres encore, car le groupe est composé de trois musiciens. Tom joue du violon et de la shruti box et Eflamm chante en jouant de la guitare ou du banjolélé (un banjo avec des cordes d’ukulélé). On a d’abord vu Julien et Eflamm jouer aux cartes, comme dans un pub, puis Tom a commencé à jouer et le groupe a continué avec des morceaux et chansons festives irlandaises de sa composition qui parlaient d’amour, de divorce, de montagne verte, d’oiseaux et de cow-boy… en racontant des anecdotes entre les morceaux.


On a moins aimé la chanson triste, on a bien aimé le concert car on a pu découvrir un style de musique qu’on ne connaissait pas trop. On a aimé les chansons et la voix d’Eflamm. Merci aux musiciens ! Hiao !!!"

JPEG - 93.1 ko
A Spurious Tale